- KOWALSKI -

Folk & Rock depuis 2003

Nos citations de romans noirs

Rédigé par kowalski - -


Depuis le premier album de Kowalski, une tradition veut que dans chacun des livrets de nos disques nous citions un roman noir. Les ambiances, les auteurs, les personnages : ils nous parlent comme lorsque l'inspiration vient et nous fait écrire une chanson.





Ceux qui collectionnent nos disques ont déjà pu y trouver des extraits de Nick Tosches, (La religion des ratés), de James Cain (Le facteur sonne toujours deux fois), de Jim Thompson (Le lien conjugal) et de Tony Hillerman (La voie de l'ennemi).

L'Amérique, bien sûr. Les grands espaces et les personnages brûlés de leurs propres passions, de leurs parcours fous. Quand l'homme est confronté de trop près à ce qui le fait vivre, généralement, il entrevoit la possibilité d'y laisser des plumes.

C'est sur cette bordure, cette frontière, que la flamme Kowalski essaye de rayonner.


"Ses cheveux roulaient sur ses épaules en boucles pareilles à des serpents. Ses yeux étaient sombres et ses seins n'étaient pas durcis, les pointes dressées vers moi, mais tout doux, et leurs bouts étaient étalés en deux larges taches roses. Elle semblait être l'ancêtre de toutes les putains du monde. Le diable en eut pour son argent, cette nuit-là."

James Cain, Le facteur sonne toujours deux fois. Gallimard, 1948.



Et la prochaine citation ? Si vous avez des suggestions, laissez vos commentaires ci-dessous.

Classé dans : - Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.